Fête de l’AP 2016 - Participation des écoles

Publié le par Audrey

Coline (solidarité paysans) et Audrey (AMAP des Maures) ont eu plusieurs RDV avec les instits des établissements scolaires du Cannet des Maures. Voici ce qu’il en est ressorti :

  • La crèche « les cannetons » réalisera une fresque sur le thème des fruits et légumes
  • Les élèves de l’école maternelle travailleront, pour les plus Grands, sur le thème des légumes autour d’un conte « la soupe au caillou » et iront visiter la ferme de Pierre-François au Luc. Ils présenteront le jour J des œuvres inspirées d’Archimboldo. Les Moyens travailleront sur le raisin et la vigne, ils iront chez Nicolas au Domaine des Nibas à Vidauban, ils présenteront des œuvres sur ce thème le jour J. Les Petits-Moyens travailleront sur le pain et iront certainement chez Blandine et Vincent à Tourves, ils présenteront un panneau-photo le jour J. Les plus Petits exposeront surement de petits épouvantails.
  • Les élèves de l’école primaire travailleront sur la saisonnalité des fruits et légumes, ils présenteront le jour J des acrostiches, des calligrammes, des affiches, des recettes… Certaines classes iront aussi dans les fermes. L’équipe enseignante sera un peu modifiée à la rentrée, ils affineront les projets dès qu’ils se seront répartis les thématiques. Ils auraient peut-être besoin d’un stand le jour J s’ils réalisent le jeu qu’ils ont évoqué. Joseph (AgribioVar) interviendra dans cette école toute la semaine précédant la fête de l’AP dans le cadre de l’opération « bio et local c’est idéal ».

Les directrices vont se rapprocher de la mairie du Cannet des Maures pour obtenir les moyens de transport nécessaires afin d’amener le plus d’élèves possible dans les fermes.

Les instits ont eu le dossier de presse ainsi que la présentation de la pièce de théâtre et ils restent en contact avec Coline et Audrey afin d’affiner toutes les pistes évoquées et pallier les problèmes logistiques.

La médiathèque prépare une bibliographie-jeunesse spécifique au thème afin d’aider les enseignants dans leurs différents projets.

Audrey se charge de faire le lien entre les instits et les producteurs partenaires de l’AMAP afin que les visites se fassent dans les meilleures conditions et n’entravent pas trop le travail des paysans. Elle accompagnera les classes sur place ou le cas échéant organisera des interventions dans l’école si certaines classes ne peuvent pas sortir ou si certains producteurs sont dans l’impossibilité de les accueillir.